De Samhain à Halloween un Sabbat retrouvé

Aujourd’hui, nous nous retrouvons pour parler de Samhain.
Plus exactement de la manière dont Samhain est devenu Halloween et de son Sabbat retrouvé

De Samhain à Halloween, histoire d’un Sabbat retrouvé

La fête de Samhain, également appelée Fête des Pommes, Fête des Morts, ou encore Fête des Esprits était au départ un festival celtique. En effet les peuples celtes qui vivaient autrefois dans toute l’Europe fêtaient le monde invisible. Ils allumaient un feu en l’honneur de leurs disparus pour les aider dans leur voyage. Le soir de Samhain, toutes les créatures se réunissent et ne forment plus qu’un.


Ce jour inaugure l’ouverture de l’Hiver. Les récoltes ont été mises à l’abri. Quant aux animaux, ils ont été déplacés dans un endroit plus chaud et sec.

Pour les païens, ce Sabbat représente à la fois la mort et la vie.
La mort comme point de départ pour le commencement d’une nouvelle vie. La Mort naît de la Vie et une nouvelle Vie naît de la Mort.

À l’approche de cette journée, le monde de l’invisible devient visible. La frontière entre les deux mondes s’ouvre. C’est le moment de dire aurevoir à vos proches disparus et de les accompagner vers leur prochaine destination.

Lors des rituels, les païens entrent en contact avec les disparus pour apprendre leur savoir et leur force.
Dans les pays celtes, les hommes exécutaient la danse des épées. Le glaive s’associe à la pelle et à la charrue, symboles de la mort et de l’enfouissement.

Samhain représente le passage entre la fin de l’année et le début de la suivante. Un peu comme le nouvel an actuel.

Comment Samhain est devenu Halloween ?

Samhain est devenu l’Halloween que nous connaissons par l’action des missionnaires chrétiens qui ont cherché à changer les coutumes religieuses du peuple celtique.
Entre 590 et 600 ans après JC, les Celtes pratiquaient une religion fidèle par le biais de leur druides prêtre, poètes, érudits et autres savants. Mais les missionnaires comme St. Patrick et St. Colomtsyl avaient pour mission de les convertir au christianisme.
Par la suite, le pape Grégoire 1er fit éliminer les fêtes païennes tel que Samhain pour les remplacer par des fêtes religieuses catholiques.

Vers 601 après JC, il publia un acte qui devint célèbre, sur les croyances et les coutumes locales des peuples qu’il espérait convertir. Le pape fit exprès de nommer les dates des jours saints le jour des fêtes des celtes. Le pape décida d’instaurer des jours saints à la place des fêtes païennes, espérant ainsi faire disparaître ces dernières. Comme Noël par exemple, fête païenne de Yule.

Samhain – Diable ?

Le pape Grégoire 1er mit l’accent sur le surnaturel des rituels et des fêtes païennes. C’est pourquoi Les missionnaires devaient les surveiller et les dénoncer pour actes diaboliques. De plus, les druides étaient considérés comme des adorateurs du Diable et des esprits démoniaques. Malheureusement, le monde celtique était inévitablement associé à l’enfer chrétien.

Malgré la pression, Les païens persistaient dans leurs croyances. Tandis que l’église tentait délibérément de les identifier comme étant non seulement dangereux mais aussi pervers. Les adeptes de l’ancienne religion (paganisme) devaient donc se cacher. Puis l’église à commencé à les appeler « sorcières »

Samhain, un sabbat retrouvé

De nos jours, de plus en plus de personnes prennent l’initiative de célébrer Samhain comme elle l’était initialement.

Si vous aussi, vous avez envie de fêter dignement ce Sabbat, voici quelques indications à suivre.

Les aliments à consommer lors de la fête de Samhain :

Grenade, betterave, navets, pommes, maïs, noix, pain d’épices, du cidre, citrouille et du vin chaud.

Encens de Samhain à privilégier :

Patchouli, Pomme, Pin et Romarin

Pierres pour Samhain :

Onyx, Cornaline, Obsidienne, Hématite, Ambre, Pyrite, Grenat, Rubis.

Rituels :

  • Un rituel de bannissement pour les mauvaises énergies et entités.
  • Rituel de remerciement pour l’année qui vient de s’écouler (merci Covid !!).
  • Faire un rituel pour éliminer une mauvaise habitude.

Egalement, vous pouvez méditer, faire un tirage de carte, ou encore faire une méditation introspective.

Ensuite, Vous pouvez décorer votre Autel et votre maison. Mais avant tout, AMUSEZ-VOUS ! C’est votre nouvel an. Préparez-vous un bon repas et profitez de ce moment magique ! Enfin, N’oubliez surtout pas votre amie la citrouille, qui sera mise à l’honneur en ce 31 Octobre.

Le Saviez-Vous?

La citrouille n’était pas le premier symbole d’Halloween. En effet, un très vieux conte irlandais racontait une histoire sur Satan et un certain Jack Stingy. Le soir de Samhain, Satan offrit une petite bougie à Jack. N’ayant pas de de torche, Jack prit un navet et il se mit à la creuser pour y déposer la bougie. C’est ainsi que le surnom de Jack O Lantern fit son apparition. Une fois mort, il revient tous les soirs de Samhain pour hanter les vivants.
Quand le peuple irlandais émigra aux USA, les citrouilles étaient plus répandues, plus large et plus facile à travailler. Voilà la raison de comment les citrouilles ont remplacées les navets.

Commentaires

  1. […] De nos jours, de plus en plus de personnes pratiquent le paganisme qui consiste à faire revivre des croyances et rituels païens. C’est pourquoi, on entend de nouveau parler de Samhain. Pour en savoir plus, Cindy Da Silva vous explique pourquoi Samhain s’est transformé en Halloween. […]

  2. […] cette année, elle tombe sur un jour très particulier pour les païens. Elle tombe sur Samhain ou bien Halloween. C’est d’autant plus rare, car une pleine lune pour Halloween ne tombe que tous les 19 […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *